1100 - 1000 BCE

King Saul and King David

David and Goliath from the Sistine Chapel by Michelangelo

Timeline of King David of Israel

David and Goliath, c. 1025 BCE

1 Samuel 17:50
“David triumphed over Goliath with a sling and a stone; without a sword in his hand he struck down the Philistine and killed him.” 

City of David Megalim Institute, Courtesy of George Blumenthal
 and the Gol Family

Khirbet Qeiyafa: An Israelite Fortress 
in the Elah Valley 

King Saul Attempts to Assassinate David, 
c. 1020 BCE

1 Samuel 19:11
Saul sent messengers to David’s home to keep watch on him and to kill him in the morning. But David’s wife, Michal, told him, “Unless you run for your life tonight, you will be killed tomorrow.” 

City of David Megalim Institute , Courtesy of George Blumenthal
 and the Gol Family

King David’s Jerusalem
The City of David
1004 BCE

City of David Archives

King David’s Palace

2 Samuel 5:11
Now Hiram king of Tyre sent envoys to David, along with cedar logs, carpenters, and stonemasons, and they built a palace for David.

City of David Megalim Institute, Courtesy of George Blumenthal and the Gol Family

King David's Palace

Shalom Kveller, City of David

L'histoire juive nous présente maintenant l'une des figures les plus aimées de la Bible, le roi David. La Bible le décrit ainsi : 
1 Sam 13:14 
« … le Seigneur s'est cherché un homme selon son cœur, et le Seigneur l'a désigné pour être le chef de son peuple… »   
  De par son éducation difficile, David est destiné à devenir un berger solitaire s'occupant du troupeau de son père. Grâce à cela, il apprend cependant de précieuses leçons pour prendre soin de ceux placés dans son giron. Il se révèle en outre être un excellent poète et musicien, écrivant la plupart des Psaumes, imprégnés de spiritualité et toujours aimés et lus par des millions de personnes dans le monde aujourd'hui, ce qui lui vaut le titre de « doux chanteur d'Israël » dans le verset 2 Sam 23 : 1.

  Protégeant son précieux troupeau de l'ours et du lion, David devient un guerrier intrépide et puissant au combat, forgeant un lien profond avec D.ieu qui lui vaut finalement de devenir le premier roi oint de la confédération tribale d'Israël. Voici son histoire :

Regardons la chronologie mettant en évidence la vie du roi David :   

1040 avant notre ère, David naît dans la ville de Bethléem.  
1035 avant notre ère, Saül commence son règne en tant que roi d'Israël.  
1025 avant notre ère, David tue Goliath, le Philistin.  
1020 avant notre ère, le roi Saül tente d'assassiner David.  
1010 avant notre ère, le roi Saül meurt. David devient roi.  
1004 avant notre ère, le roi David capture la forteresse de Sion à Jérusalem, établit Jérusalem comme capitale des douze tribus d'Israël et amène l'arche de l'alliance à Jérusalem. 
970 avant notre ère, le roi David meurt.

L'histoire épique de David et Goliath résonne encore et inspire des millions de personnes dans le monde – l’histoire d’un opprimé sous-estimé qui triomphe d'un géant intimidant et dominateur.  

  Comme toutes les histoires bibliques, celle-ci se déroule en terre d'Israël avec des découvertes archéologiques enrichissant le contexte biblique et historique.

Pour comprendre cette histoire légendaire, nous devons porter notre attention vers Khirbet Qeiyafa : une forteresse israélite dans la vallée d'Elah, la vallée où a eu lieu la confrontation historique entre les Israélites et les Philistins.

Par la suite, le roi Saül tente sans relâche de traquer David. Tout au long de ces récits, David, animé d'une profonde conscience morale, refuse de faire du mal au roi Saül.   

Regardez la vidéo Megalim, avec l'aimable autorisation de George Blumenthal et de la famille Gol, pour en savoir plus sur cette période de la vie de David.

Après la mort au combat du roi Saül et de son fils Jonathan, les chefs de tribus se tournent vers David, qui à l’époque régnait déjà depuis sept ans et demi à Hébron. Ils le nommèrent roi de la confédération tribale unifiée d'Israël.     
Le roi David jette immédiatement son dévolu sur Jérusalem, l'une des dernières villes n’ayant pas encore été prises lors de la conquête du pays par les Israélites.     
David choisit Jérusalem pour quatre raisons principales : l'eau, la sécurité, l'unification et la règle du terrain neutre, mais surtout en raison de la sainteté inhérente à Jérusalem, lieu choisi pour la construction du futur Temple.     
Regardez la vidéo pour en savoir plus sur les raisons qui poussent David à s'emparer de la ville.

Sur cette photo, une interprétation d'artiste de la Cité de David, nichée entre le Cédron et la vallée de Tyropœôn à l'époque du roi David vers 1004 avant notre ère.

Après que le roi David ait conquis Jérusalem, il s'est associé au roi Hiram de Tyr pour l'aider à construire son palais.    
2 Samuel 5:11
  Or Hiram, roi de Tyr, envoya des messagers à David, ainsi que des bûches de cèdre, des charpentiers et des tailleurs de pierre, et ils bâtirent un palais à David.    
Le roi Hiram s'engagera par la suite auprès du fils du roi David, Salomon, en l'aidant à construire le temple et aussi son palais.   Regardez la vidéo de Megalim, avec l’aimable autorisation de George Blumenthal et la famille Gol, pour en savoir plus sur le palais du roi David.

Sur cette photo de Shalom Kveller, on peut voir l'emplacement du Palais dans la Cité de David.

לְאַחַר שֶׁשָּׁאוּל הַמֶּלֶךְ וּבְנוֹ יְהוֹנָתָן מֵתִים בַּקְּרָב, פּוֹנִים רָאשֵׁי הַשְּׁבָטִים לְדָוִד, שֶׁמָּלַךְ כְּבָר שֶׁבַע שָׁנִים וָחֵצִי בְּחֶבְרוֹן. הֵם מְמַנִּים אוֹתוֹ לְמֶלֶךְ עַל הַקּוֹנְפֵדֵרַצְיָה הַשִּׁבְטִית הַמְּאֻחֶדֶת שֶׁל יִשְׂרָאֵל.     

דָּוִד הַמֶּלֶךְ פּוֹנֶה מִיָּד לְכִוּוּן יְרוּשָׁלַיִם, אַחַת הֶעָרִים הָאַחֲרוֹנוֹת שֶׁטֶּרֶם נִכְבְּשָׁה בְּמַהֲלַךְ כִּבּוּשׁ הָאָרֶץ בִּידֵי בְּנֵי יִשְׂרָאֵל.   דָּוִד בּוֹחֵר בִּירוּשָׁלַיִם מֵאַרְבַּע סִבּוֹת עִקָּרִיּוֹת: מַיִם, בִּטָּחוֹן, אִחוּד וְשִׁלְטוֹן קַרְקָעִי נֵיטְרָלִי, אַךְ חָשׁוּב מֵהַכֹּל, בִּגְלַל הַקְּדוֹשָׁה שֶׁל יְרוּשָׁלַיִם הַטְּבוּעָה בַּמָּקוֹם הַנִּבְחָר, שֶׁבּוֹ יִבָּנֶה בֵּית הַמִּקְדָּשׁ הָעֲתִידִי.     

לְפָנֶיךָ סִרְטוֹן הַמְּסַפֵּר אֶת הַסִּבּוֹת שֶׁל דָּוִד בְּכִבּוּשׁ הָעִיר.